SEMESTRE 1 - UE 4.1 Soins de confort et de bien-être

   La toilette au lit du patient    

Définition

La toilette : C’est un soin de propreté du corps qui consiste à garder la peau en état de propreté.

Catégorisé comme un soin d’hygiène, il est facteur de bien-être physique et moral.

La toilette est un acte symbolique à plusieurs égards : C’est un acte de tous les jours pour une personne saine, c’est un acte intime où normalement seul l’être aimé à accès. C’est aussi un symbole d’autonomie.

 

Tégument ; Ensemble des tissus (la peau) qui recouvrent le corps de la personne.

 

Objectifs dans le soin

La toilette a pour but premier de maintenir l’hygiène, la propreté de la peau et des téguments du patient pris en charge. Comme on l’a vu, cela aura un impact importer dans son bien-être physique et psychologique

Ce soin a aussi une place importante dans la prévention et le recueillir des données sur le patient.

Il va permettre au soignant d’établir une relation privilégiée avec son patient pour entre dans une relation de confiance, et cela permettra généralement de restaurer l’autonomie de celui-ci par des gestes de la vie quotidienne.

 

Indications

La toilette au lit est indiquée dès lors que le patient est dépendant pour la réaliser :

Ø  Patient immobilisé

Ø  Patient dans le coma

Ø  Asthénie intense

Ø  Douleur intense, fièvre

Ø  Repos strict sur prescription médicale

 

Matériel

On utilise généralement les produits du patient ou ceux disponibles dans le service, des gants pour la toilette intime et surtout un chariot prêt à l’emploi désinfectée dont le contenu et l’agencement dépendra du protocole du service.

 

Réalisation de la toilette

Avant de commencer et de préparer le chariot il faut prévenir le patient du soin et évaluer son état de dépendance. Si son état de conscience le permet, lui demander s’il dispose ou non d’affaires de toilette personnelles et quelles sont ses habitudes d’hygiène. Observer l’état cutané du patient, s’il est souillé et/ou algique. Demander une aide si nécessaire (patient obèse, paralysé…).


Le visage et le cou

Rasage électrique avant, brossage des dents et soin de bouche, nettoyage des yeux de l’angle interne vers externe, vigilance au savon dans les yeux et non utilisation de coton tiges. Le coiffage est bon pour le moral du patient !


Le corps

Commencé par le côté opposé, travailler par hémicorps en passant bien dans tous les plis, ombilic et sous les aisselles. Vigilance à bien sécher sous les seins, vérifier l’état des ongles et mettre une tenue propre au patient ensuite.


Les membres inférieurs

Nettoyer de la cuisse au pied en soutenant la jambe avec la paume de la main. Bien laver et sécher entre les orteils, observer les talons, mollets, ongles et état de la peau. Vigilance si prothèse de hanche.

 

Parties génitales « intimes »

Le port des gants s’impose ainsi que le tact et la délicatesse dans une posture professionnelle. Le geste de fait de haut en bas chez la femme et pour l’homme il faudra décalotter et recalotter. Veiller à bien rincer et sécher.

 

Le dos et siège

Pour le dos il faut veiller à ce que ça ne dure pas trop longtemps en position décubitus latéral.

Vigilance sur l’état cutané des fesses, laver les fesses en commençant par la plus haut puis la région anale de bas et haut. Bien sécher en tamponnant.

 

Le capiluve

Il se fait en cas de demande du patient, cheveux sales, inconfort, avant ou après l’ECG et en pré /post opératoire.

Contre indiqué en cas de lésion du cuir chevelu, traumatisme crânien, chirurgie récente, dermatose, raideur, fracture cervicale etc. Pas de gants préconisés pour ce soin !

Veiller au confort du patient, la température de l’eau, pas de savon dans les yeux et oreilles, pas de massage sans autorisations ni même couper les cheveux. Coiffer selon les souhaits du patient.


Le pédiluve

Il peut se pratique au lit ou assis en fauteuil, lors de la demande du patient, pieds ou ongles sales, avant une pédicure, sur prescription médicale ou en pré opératoire, pré examens.

Il permet au soignant de veiller aux escarre talonnière, plaie du pied, arthralgie, mycoses, ...


Tu es ou vas être Etudiant en Soins Infirmiers ?

Nous t'accompagnons à travers nos fiches de révisions sur les trois années d'IFSI. Comme cela ne suffit pas, tu as aussi à disposition des sujets de partiels corrigés, un espace dédié aux alculs de doses ainsi qu'un espace bibliothèque qui vous donne accès à des livres numériques.


Télécharger les fiches 


Les escarres

Définition

Escarre : Du grec Eskhara qui signifie croûte, c’est une lésion tissulaire, résultant d’un processus ischémique focalisé, liée à la compression de tissus mous* entre un plan dur (support sur lequel repose le patient) et les saillies osseuses.

Ischémie : Diminution ou interruption de l’irrigation sanguine d’un organe ou tissu.

Erythème : C’est une rougeur cutanée sur une peau visiblement intacte mais que l’on constate car elle ne disparaissant pas après la levée de la pression.

Phlyctène : Soulèvement ou décollement de l’épiderme qui est rempli de sérosité.

Nécrose : C’est un arrêt pathologique et définitif des processus vitaux d’un tissu ou une cellule. La nécrose est due à une escarre, une ischémie qui entraîne une hypoxie cellulaire.

 

Facteurs de risque

Les facteurs favorisants l’apparition d’escarres sont dit soit explicatifs soit prédictifs.

Les facteurs explicatifs :

  •    Extrinsèques : La pression, friction, cisaillement ou macération de la peau.
  •    Intrinsèques : L’immobilité, malnutrition, incontinence, neuropathies, état psychologique, âge, baisse du début circulatoire du patient.

Les facteurs prédictifs :

  •    L’immobilisation du patient.
  •    La dénutrition du patient.


Impact psycho-social

Les escarres ont un impact sur la qualité de vie du patient et de son bien psycho-social.

D’un point de vue global, les escarres entraînent :

·       Douleurs

·       Lésions physiques

·       Risques infectieux/Infections

·       Perte d’autonomie

·       D’autres risques… (enjeux économique)

 

Mais des conséquences sont formulées en termes de diagnostics infirmiers suite à l’apparition d’escarre(s) : Altération de l’image de soi, de la relation à autrui dans les interactions sociales, de la mobilité physique. Un isolement, incapacité à effectuer certains actes de la vie quotidienne jusqu’à l’accentuation de syndromes dépressifs.

  

Classement des escarres

C’est le classement du NPUAP de 1989 qui fait foi, cela en 4 stades d’aggravation :

Stade 1 : Erythème cutané.

Stade 2 : Phlyctène, perte de substance.

Stade 3 : Nécrose et perte de substance tissus.

Stade 4 : Perte de substance (os, articulation, muscles...) ainsi que fistule et infection.

 

Selon une étude de 2015 de l’ARS, le pourcentage, toute structures confondues, par stade se situe à :

  • 46% de Stade 1
  • 31% de Stade 2
  • 23% de Stade 3 et 4

  

La responsabilité IDE

L’IDE est en totale responsabilité de la prévention des escarres.

Un peu de législatif au sein du Code de la santé publique : 

Article R 4311-1 : « L'exercice de la profession d'infirmier(e) comporte... recueil de données... participation à des actions de prévention, de dépistage... d'éducation à la santé. »

Article R 4311-5 (rôle propre) : « Prévention et soins d'escarres et surveillances hygiène, alimentation, élimination, Installation, etc ».

Article R 4311-7 (rôle sur prescription) : « Réalisation et surveillance de pansements spécifiques si traitement médicamenteux ».

 

Prévention des escarres 

La prévention des escarres peut se faire à l’aide de plusieurs moyens :

  •        Le dépistage : il est en adéquation des mesures d’évaluation dont la plus connue est l’échelle de Braden.
  •        Le changement régulier de la position du patient.
  •        L’utilisation de supports adaptés comme des coussins, matelas...
  •        La surveiller la peau pour détecter au plus tôt une éventuelle lésion. Cette surveillance intervient généralement durant la toilette du patient.

Dans la prévention intervient une activité non négligeable d’évaluation de l’IDE.

 

Diminuer les pressions :

  •        Mobiliser le patient : changement de position toutes les 2 à 3h, planifier changements de posture.
  •        Installer confortablement (au lit: décubitus latéral oblique à 30°, au fauteuil: ½ assis, dossier à 30°, pieds surélevés...
  •        Eduquer le patient : prendre appui sur les membres supérieurs pour se surélever toutes les ½ h
  •        Prévoir matériel adapté : cerceau, « potence », lève malade, oreiller supplémentaire.

 

Evaluation des escarres 

L’évaluation intervient à plus moment dans la prise en charge du patient, à son arrivée dans le service ainsi qu’à sa sortie via un transfert. Durant sa prise en charge elle intervient régulièrement, soit à chaque changement de son état de santé soit toutes les 36 heures, cela même en cas de risque faible.

 

Il existe deux méthodes d’évaluation utilisées :

·       Le jugement clinique : Effectué par l’IDE mais aussi le médecin et/ou l’aide-soignant.

·       L’échelle d’évaluation, généralement celle de Braden présentée ci-dessous.


Pour plus d’infos rendez vous sur www.escarre.fr

Tu veux plus de fiches de révisions ?? 

Tu es futur Etudiant en Soins Infirmiers ou déjà 1ère année ?

Nous t'accompagnons à travers une formation vidéo de 5 heures et nos fameuses fiches de révisions pour cette première année d'IFSI. Si dense et difficile, nous t'apprenons des méthodes de travail pour réussir simplement et efficacement tes études. 

Découvre cet accompagnement ici

Créateur de la méthodologie "Réussite TFE" ainsi que de la formation vidéo du même nom. J'accompagne pas à pas les étudiants dans la rédcation de leur mémoire de fin d'étude mais aussi dans la préparation de leur oral.
Co-fondateur de ce blog.


" Mon but est d'aidé un maximum d'étudiants en soins infirmiers à réussir leurs examens tout au long de leurs 3 années de formation afin de leur garantir simplicité, tranquilité d'esprit et des méthodes d'apprentissage efficaces. "

Geoffrey B.  , Co-fondateur de Objectif-infirmère.fr

Copyright Objectif-infirmière | Tous droits réservés

Get Instant Access Today

Enter your details below to get instant access to [enter lead magnet name here]

We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

Close

🎁 30 jours de conseils privés & des fiches de révisions gratuites

X
Page Created with OptimizePress