SEMESTRE 1 - UE 2.4 Processus traumatiques

Généralités sur les processus traumatiques

Un traumatisme est dommage physique causé à une personne qui a été soumis à un niveau d’énergie intolérable. On fait la différence entre les traumatismes intentionnels et les traumatismes non intentionnels.

Facteurs de risque

1. Facteurs précipitants

Inconscience

Comportements à risque

Risques inhérents à une activité

2. Facteurs prédisposants

Fragilités squelettique (ostéoporose, âge, tumeur…)

Pathologies associées (maladies, vue, équilibre…)

Vieillissement (équilibre, force musculaire…)


Apparition du traumatisme

1. Energie mécanique

Par objet pénétrant.

Par objet contendant.

2. Energie chimique

Acides - bases - solvants

3. Energie thermique

Les brûlures peuvent être thermiques, électriques, par irradiation.

Le niveau de gravité dépend de l’étendue, de la profondeur et de la localisation.

4. Traumatisme direct

5. Traumatisme indirect

A distance du lieu d’application des forces.

6. Facture de fatigue

La sursollicitation provoque une fatigue osseuse.


Caractéristiques du processus traumatique

1. Organes traumatisés

Peau

Os, articulations, ligaments

Organes abdominaux et thoraciques

Crâne

Rachis

2. Lésions provoquées

Lésion = atteinte de la structure d’un tissu / organe.

Contusion = lésion consécutive à un traumatisme fermé des parties molles.

Hématome = épanchement de sang collecté dans une cavité néoformée au sein d’un tissu.

Plaie = rupture de la barrière cutanée.

Brûlure = contact entre un tissu et une source d’énergie calorique.

Amputation = section complète ou partielle d’une partie du corps.

Lésions ostéo-articulaires = entorses, fractures, luxation.


Examen clinique

1. Douleur

En fonction de la richesse en fibres nerveuses

Classification :

  • Nociceptive :Stimulation des fibres sensitives quand il y a une affection cutanée
  • Neurogène : Atteinte du système nerveux central ou périphérique
  • Psychogène : La douleur peut être aigue (disparaissant après la suppression de la cause) ou chronique.

2. Impotence fonctionnelle

Elle peut être totale ou relative

Elle peut être induite par des troubles de la motricité ou de la sensibilité

Défaillances organiques

Troubles :

− Respiratoires

− Cardiovasculaires

− Neurologiques


Examens complémentaires

Radio – scanner – IRM – écho – artériographie – explorations biologiques


Axes thérapeutiques

Traitement :

− Chirurgical

− Orthopédique (maintien des axes anatomiques)

− Médicamenteux

Prévention du tétanos

Rééducation :

− Fonctionnelle

− Motrice

− Neurologique


Conséquences d'un trauma 

Elles peuvent être multiples, toucher aussi bien à la partie fonctionnelle de l'être, son esthétique mais aussi des difficultés d'un point de vue psychologique, sociologique jusqu'à impacter la vie quotidien et sa qualité.



    Tu es ou vas être Etudiant en Soins Infirmiers ?

    Nous t'accompagnons à travers nos fiches de révisions sur les trois années d'IFSI. Comme cela ne suffit pas, tu as aussi à disposition des sujets de partiels corrigés, un espace dédié aux alculs de doses ainsi qu'un espace bibliothèque qui vous donne accès à des livres numériques.


    Télécharger les fiches 


    Traumatismes de l’appareil locomoteur : les fractures

    Généralités

    1. Physiopathologie de la fracture

    Tissu osseux présente des propriétés biomécaniques lui conférant une élasticité de déformation qui lui permet de résister à certaines contraintes. Quand la contrainte est excessive et dépasse les capacités d’amortissement du tissu osseux = fracture.


    2. Définition et origine des fractures

    Fracture = interruption de la continuité d’un os. Elle présente une variabilité suivant la localisation sur le squelette, la localisation sur l’os, ses rapport avec un articulation sus ou sous jacente.

    Il existe 2 étiologies de fractures :

    •  Fractures traumatiques

    Induite par un choc mécanique dont l’énergie dépasse la capacité de résistance du tissu osseux

    • Fractures pathologiques

    Induite par une fragilité de l’os consécutive à une altération de la structure osseuse entrainant un amoindrissement de sa résistance physiologique. C etype de fracture faire découvrir une pathologie sous-jacente comme une tumeur ou un kyste à l’os.


    3. Mécanismes d’apparition

    3 mécanismes :

    • Mécanisme direct : os se rompt au point d’application de la force.
    • Mécanisme indirect : l’os se rompt à distance de l’application de la force par flexion, torsion, compression.
    • Mécanisme de fatigue : l’os se rompt sous la répétition de microtraumatismes.


    Anatomie osseuse

    1. Os longs

    Forment les membres.

    Entourés par les muscles striés.

    Diaphyse : corps de l’os – os compact.

    Epiphyses : têtes osseuses – os spongieux – recouvertes de cartilage articulaire.

    Métaphyses : jonction diaphyse et épiphyse – cartilage de conjugaison permettant la croissance de l’os en longueur qui disparaissent à l’âge adulte.

    Périoste : membrane qui recouvre l’os et qui assure la vascularisation + croissance en épaisseur de l’os. Rôle de protection.


    2. Os courts

    Os du carpe (poignet), tarse (cheville) et les vertèbres.

    Constitués d’os spongieux + recouverts d’une couche d’os compact.


    3. Os plats

    Crâne, omoplate, sternum, côtes.

    Constitués de 2 couches d’os compact séparées d’os spongieux .


    Les aspects anatomiques des fractures – Typologie 

    1. Siège des fractures

    • Fracture diaphysaire : au niveau du corps de l’os

    • Fracture épiphysaire : au niveau de l’extrémité supérieure ou inférieure de l’os

    • Fracture articulaire : au niveau de l’articulation

    • Fracture métaphysaire : que chez l’enfant et l’adolescence


    2. Type de fracture

    • Fracture incomplète : il persiste une continuité des deux fragments osseux grâce au périoste qui n’est pas totalement rompu

    • Fracture complète : discontinuité de l’os est totale

    • Fracture fermée : il n’existe pas de contact avec l’extérieur au niveau du foyer de fracture

    • Fracture ouverte : la fracture communique avec l’extérieur par l’intermédiaire d’une plaie des téguments

    • Fracture stable : fracture dont on pourra maintenir le positionnement des fragments osseux dans leur axe anatomique par une contention plâtrée

    • Fracture instable : quand il faut mettre des broches


    3. Traits de fracture

    • Fissure : fêlure de l’os qui survient à la suite d’un traumatisme tolérable pour le tissu osseux. Trait de fracture qui se consolide spontanément

    • Fracture en « bois de vert » : fracture particulière diaphysaire ou métaphysaire de l’enfant

    • Trait de fracture transversale : discontinuité de la corticale. Os rompu en 2 fragments distincts

    • Trait de fracture spiroide : trait de fracture qui tourne autour de la diaphyse

    • Fracture comminutive : caractérisée par la présence de nombreux fragments osseux au niveau de la fracture. C’est une fracture instable

    • Fracture bifocale : fracture à double étage : deux traites de fracture séparent un fragment osseux

    • Fracture par compression : fracture par tassement de la partie antérieure du corps vertébral

    • Fracture par arrachement des apophyses : arrachement d’un fragment osseux sous la rétraction d’un muscle


    4. Les déplacements

    Le déplacement de la fracture = espace qui existe entre les fragments osseux séparés par le trait de fracture.

    Il peut être initial (conséquence immédiate du traumatisme) ou secondaire.

    Il existe 4 types de déplacement :

    • Déplacement par translation
    • Déplacement par chevauchement
    • Déplacement avec angulation
    • Déplacement avec rotation

    Tu veux plus de fiches de révisions ?? 

    Tu es futur Etudiant en Soins Infirmiers ou déjà 1ère année ?

    Nous t'accompagnons à travers une formation vidéo de 5 heures et nos fameuses fiches de révisions pour cette première année d'IFSI. Si dense et difficile, nous t'apprenons des méthodes de travail pour réussir simplement et efficacement tes études. 

    Découvre cet accompagnement ici

    Créateur de la méthodologie "Réussite TFE" ainsi que de la formation vidéo du même nom. J'accompagne pas à pas les étudiants dans la rédcation de leur mémoire de fin d'étude mais aussi dans la préparation de leur oral.
    Co-fondateur de ce blog.


    " Mon but est d'aidé un maximum d'étudiants en soins infirmiers à réussir leurs examens tout au long de leurs 3 années de formation afin de leur garantir simplicité, tranquilité d'esprit et des méthodes d'apprentissage efficaces. "

    Geoffrey B.  , Co-fondateur de Objectif-infirmère.fr

    Copyright Objectif-infirmière | Tous droits réservés

    Get Instant Access Today

    Enter your details below to get instant access to [enter lead magnet name here]

    We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

    Close

    🎁 30 jours de conseils privés & des fiches de révisions gratuites

    X
    Page Created with OptimizePress