SEMESTRE 1 - UE 2.1 Biologie fondamentale

La cellule

Description

C’est la plus petite unité fonctionnelle du vivant.

Elles sont de deux types :

  • Eucaryotes (unicellulaire, pluricellulaires simples et complexes)
  • Procaryotes

Le Tissu est l’ensemble des cellules plus ou moins spécialisée et différenciées.

Un organisme multicellulaire supérieur est composé d’un ensemble de tissus.

L’homéostasie se produit quand il y a autant de cellules qui se créent que de cellules qui meurent. Ceci permet un certain équilibre.

Les désordres homéostatiques peuvent être délétères.


1- Naissance d’une cellule

- Elle peut naitre par division d’une cellule mère pour donner deux cellules filles par mitose. Ainsi toutes les cellules résultantes sont identiques (même s’il peut parfois y a voir une petite erreur dans la duplication de l’ADN).

- Elle peut aussi naitre de la fusion de demi-cellules : les gamètes.

Lorsqu’il y a fécondation on obtient un zygote (oeuf).


2- Vie d’une cellule

A l’échelle d’un tissu il y a un équilibre entre les cellules qui continuent à se diviser et les cellules qui se sont différenciées et qui ne peuvent plus se diviser.

C’est ce que l’on appelle l’homéostasie.

Au sein d’un tissu il y a donc toujours des cellules capables de se diviser : ce sont les cellules souches.

Elles permettent de renouveler le tissu, elles sont indispensables au maintien de la vie.

La durée de vie des cellules différenciées est variable selon la différenciation.


3- Mort cellulaire

Elle se produit :

- Normalement : c’est la mort programmée. Elle est silencieuse et n’entraine pas de dégâts autour. C’est l’apoptose.

- Après une agression externe : il y a alors un processus inflammatoire. Elle a des origines toxiques, chimiques, infectieuses…

- Phagocytose : les cellules sont ingérées par les cellules mitoyennes.

Exemple : les globules blancs qui intègrent les bactéries


Structure d’une cellule

Trois éléments de base

  • Noyau
  • Membrane plasmique
  • Cytoplasme = cytosol + organites

Composition chimique

− Glucides dans le cytoplasme.

− Lipides dans le cytoplasme et la membrane plasmique. 

− Protéines dans le noyau, le cytoplasme et la membrane plasmique.

− Acides nucléiques comme l'ADN ou l'ARN

− Eau

− Sels minéraux


Rappels biochimiques

Glucides (sucres)

- Simples (oses) : glucose, galactose

- Disaccharides (2 oses) : lactose, saccharose

- Complexes : glycogène, amidon

Lipides (graisses)

- Triglycérides

- Cholestérol et ses dérivés

- Phospholipides

Protéines

Enchainement plus ou moins long d’acides aminés.

Ils peuvent avoir une structure primaire (séquence), secondaire (repliée sur elle-même) ou tertiaire (forme en globule ou en bâtonnet)

Elles sont associées à des sucres ou d’autres molécules.

La cellule musculaire

Le tissu musculaire représente environ 40 à 50% de notre masse corporelle totale (600 muscles) et est formé de cellules hautement spécialisées impliquées dans le mécanisme de contraction. Les cellules engendrent les contractions nécessaires à la mobilité et la motricité viscérale.

Trois types de tissus musculaires :

  • les muscles squelettiques
  • les muscles lisses
  • le muscle cardiaque

La cellule musculaire squelettique isolée s’appelle fibre musculaire

La fibre musculaire = fusion de plusieurs cellules non différenciées et uninucléées (myoblastes) donc la fibre musculaire est multinucléée et cylindrique

Cellules musculaires : ne se divisent pas (comme les neurones)

Fibres musculaires : ø = 10 à 100 μm ; longueur moyenne = 0.1 à 4 cm et jusqu’à 20cm

Muscle = groupe de fibres musculaires liés les unes aux autres par du tissu conjonctif


Muscle squelettique

La cellule musculaire squelettique isolée s’appelle fibre musculaire.

• Elle est formée par la fusion de plusieurs cellules non différenciée et uninucléé

• La fibre musculaire possède plusieurs noyaux

• Cellule cylindrique et très longue, elle fait toute la longueur du muscle

• Faisceau musculaire = plusieurs fibres musculaires

• Muscle = ensemble de faisceaux musculaires

Muscles squelettiques sont attachés aux os par les tendons

Leur contraction provoque un changement de la position des os = mouvement

Les fibres musculaires striées sont richement irriguées par les artérioles et les capillaires innervés par des neurones moteurs (motoneurones).


1- Anatomie macroscopique

Les tendons sont formés par du tissus conjonctif.

Fascia profond = tissu conjonctif dense qui tapisse la paroi des muscles.

Il maintient les muscles ensemble et les séparent en unité fonctionnelle.

Trois autres couches de tissu conjonctifs denses et irréguliers renforcent et protègent le muscle :

  • Endomysium : entoure une seule fibre
  • Perimysium : entoure un faisceau de fibres
  • Epymysium : entoure le muscle c'est-à-dire les groupes de faisceaux de fibres.


2- Anatomie microscopique

Chaque fibre musculaire est une longue cellule cylindrique

Les fibres musculaires sont disposées en parallèle

Les fibres musculaires sont constituées de :

• Sacrolemme = membrane plasmique

• Sacroplasme = cytoplasme rempli de filaments : les myofibrilles

• Myofibrilles : possèdent des bandes claires et sombres disposées régulièrement = stries transversales. Elles sont constituées de 3 types de filaments : filaments fins, filaments épais, filaments élastiques.


a- Myofibrilles

C’est une succession de sarcomères.

Sarcomères c’est une structure constituée :

➢ 1 bande A en région médiane (anisotrope = région sombre). Elle contient les filaments épais et une partie des filaments fins. Au milieu de la bande

A = bande H (uniquement des filaments épais) contenant elle-même en son milieu une strie M (constituée de protéines reliant les filaments épais dans 2 directions opposées)

➢ 2 demi-bandes I. La bande I (isotrope = région claire) contient des filaments fins associés dans 2 directions opposées de part et d’autre de la strie Z.

FILAMENTS FINS : 

Composés de filaments d’actine + 2 protéines régulatrices ; la troponine et la tropomyosine.

Les molécules d’actine sont en forme de haricot. Elles s’associent pour former une chaîne d’actine en forme d’hélice.

Sur chaque molécule d’actine : un site de liaison à la myosine.

Quand le muscle est au repos, la troponine associée à la tropomyosine recouvre le site de liaison de l’actine à la myosine.

Les filaments d’actine sont composés de 2 chaînes linéaires qui s’enroulent l’une autour de l’autre.

FILAMENTS EPAIS :

• Ils sont composés de myosine

• La myosine a une structure ressemblant à 2 bâtons de golf dont les queues auraient été tressées.

• L’ensemble des queues de myosine = filaments épais.

• Les têtes de myosine = ponts d’union.

• Les têtes de myosine possèdent 2 sites de fixation : le site ATPasique et le site de fixation à l’actine

FILAMENTS ELASTIQUES : 

Assemblage de protéines : la titine.

La titine ancre les filaments épais aux disques Z

Ils stabilisent la position des filaments épais + assurent le rétablissement de la longueur du sarcomère eu repos.

Chaque myofibrille est entourée par du réticulum sarcoplasmique selon une organisation rigoureuse.

Le réticulum sarcoplasmique est composé de Ca2+.

A intervalles plus ou moins réguliers, le réticulum émet des protubérances appelés citernes terminales. A ce niveau, on trouve aussi des invaginations du sarcolemme appelées tubules transverses.

Les 2 citernes et un tubule sont situés au niveau des zones H et des séparations entre les bandes A et I et forment la triade.

L’ensemble des triades = système T ou système sarcotubulaire.


Tu es ou vas être Etudiant en Soins Infirmiers ?

Nous t'accompagnons à travers nos fiches de révisions sur les trois années d'IFSI. Comme cela ne suffit pas, tu as aussi à disposition des sujets de partiels corrigés, un espace dédié aux alculs de doses ainsi qu'un espace bibliothèque qui vous donne accès à des livres numériques.


Télécharger les fiches 


La cellule nerveuse

Le système nerveux

C’est l’organe maitre du corps humain.

Il comprend le :

  • Système nerveux central :

✓ Encéphale (cerveau + tronc cérébral)

✓ Moelle épinière

  •  Système nerveux périphérique :

✓ Nerfs crâniens

✓ Nerfs spinaux

✓ Ganglions

✓ Nerfs périphériques

Le système nerveux périphérique est divisé en 2 : le système nerveux orthosympathique (responsable de toutes les réactions d’urgence du corps) + le système nerveux parasympathique

Le système nerveux marche en synergie avec les autres systèmes du corps.

Le système nerveux a 3 grandes fonctions :

  • Sensorielle : réception et transmission de l’info provenant des récepteurs (Neurones sensoriels / afférents)
  • Intégrative : le système nerveux traite l’information sensorielle. (Inter neurones)
  • Motrice : une fois que l’information est analysée le système nerveux peut déterminer la réponse motrice à y apporter (neurones moteurs / efférents)

Composé de deux grands types de cellules : les Neurones et les Cellules gliales(gliocytes)


Neurones

Ce sont de cellules excitables : elles se stimulent entre elles et s’auto-stimulent pour recevoir l’information.

Elles répondent à un stimulus.

Cellules très spécialisées : émission + propagation des signaux nerveux

Une fois qu’un neurone est formé il ne peut plus se diviser -> quand on perd un neurone on le perd à vie, il ne se renouvelle pas.

En revanche les neurones sont capables de durer très longtemps


Principales propriétés

- Émission + propagation des signaux nerveux le long de l’axone

- Libération des neurotransmetteurs (permettent de transmettre l’info d’un neurone à l’autre)

- Ils ont la capacité de répondre aux stimuli et de les transformer en potentiel d’action.


Morphologie :

➢ Corps cellulaire qui comprend les mêmes organites que les autres cellules. ; Aussi appelé soma.

Le corps cellulaire est protégé par les os et par la colonne vertébrale. Les corps cellulaires vont soit formé un noyau au niveau du système nerveux central, soit un ganglion dans le système nerveux périphérique

➢ Un noyau

➢ Du cytoplasme qui est appelé le péricaryon

➢ Axone : C’est la partie émettrice du neurone, le diamètre est continu tout le long ; Anspect lisse (pas d’épines dendétriques)

L’axone est unique (alors qu’il y a plusieurs dendrites), il prend naissance au niveau du cône d’émergence (aussi appelé segment initial). 

➢ Dendrites : prolongements qui vont émerger du péricaryon

Ils constituent la principale partie réceptrice du neurone.

Ils vont pouvoir former un arbre dendétrique. La dendrite a un contour irrégulier dû à des excroissances (épines dendétriques)

Le diamètre d’une dendrite va diminuer ; il n’est pas droit ; il part gros et se rétrécie au fil du temps (contrairement à l’axone)..

Ils peuvent former des angles aigus entre eux. Ultra structure particulière de la dendrite.

➢ Synapse : il est constitué de 3 éléments

  • Elément pré synaptique : terminaison axonique
  • Fente synaptique : visible uniquement pour la synapse chimique
  • Elément post synaptique : en général c’est la membrane plasmique de la cellule


Quelques définitions : 

Synapse électrique : accolement des membranes. Transmission par mécanisme de dépolarisation de la membrane qui a lieu grâce à tous un système d’ions et de canaux ioniques. Les ions en étant chargés modifient le potentiel de la cellule. C’est un type de synapse rare

Synapse chimique : la plus répandue. Le système de base reste le même que pour la Synapse électrique.

Neurones afférents : transmettent l’info vers le système nerveux central (vers la moelle épinière et le cerveau).

Neurones efférents : transmettent l’info vers le système nerveux périphérique.

Inter-neurones : coincé dans le système nerveux central.

Tu es futur Etudiant en Soins Infirmiers ou déjà 1ère année ?

Nous t'accompagnons à travers une formation vidéo de 5 heures et nos fameuses fiches de révisions pour cette première année d'IFSI. Si dense et difficile, nous t'apprenons des méthodes de travail pour réussir simplement et efficacement tes études. 

Découvre cet accompagnement ici

Créateur de la méthodologie "Réussite TFE" ainsi que de la formation vidéo du même nom. J'accompagne pas à pas les étudiants dans la rédcation de leur mémoire de fin d'étude mais aussi dans la préparation de leur oral.
Co-fondateur de ce blog.


" Mon but est d'aidé un maximum d'étudiants en soins infirmiers à réussir leurs examens tout au long de leurs 3 années de formation afin de leur garantir simplicité, tranquilité d'esprit et des méthodes d'apprentissage efficaces. "

Geoffrey B.  , Co-fondateur de Objectif-infirmère.fr

Copyright Objectif-infirmière | Tous droits réservés

Get Instant Access Today

Enter your details below to get instant access to [enter lead magnet name here]

We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

Close

🎁 30 jours de conseils privés & des fiches de révisions gratuites

X
Page Created with OptimizePress