SEMESTRE 2 - UE 4.2 Soins relationnels

La relation de soins

Définition

Relations : Accumulation d’interactions dans un lien et une continuité, dimension de sociabilité ou des facteurs cognitifs et émotionnels sont à l’œuvre, on peut en déduire que les locuteurs aient des attentes d’interactions en interactions

La relation se créée avec le temps, suite à une succession d’interactions, dans la continuité et dans un lien qu’on est les deux personnes dans cette relation.

Ce n’est pas un état mais bien un processus qui se produit lors d’une rencontre entre au minimum deux personnes. On peut aussi créer une relation de groupe.

 

Toute relation peut être appréhendée à trois niveaux :

-          La rencontre : observable à partir des interactions (manifestation concrète de la relation)

-          La dynamique temporelle : par rapport à la continuation des relations antérieurs, et en anticipant la suite.

-          Le contexte dans lequel se déroule la rencontre.

 

Une relation peut être analysée et sujette à différents facteurs :

  • Le contexte : Il est porteur de norme relationnelle que ce soit lié à l’environnement, la situation ou à une institution.
  • La temporalité : Aussi bien les expériences passées des interlocuteurs que le stade de leur relation.
  • Proximité : la proximité ou la distance entre deux personnes nait de la convergence (positivité des liens) et de la divergence (tensions engendrées).
  • Le rôle ou statut : Chacun joue un rôle dans la relation.
  • Les représentations : Chacun a sa propre vision du monde et des choses.

 

La relation de soins :

Elle peut être simple interaction ou relation suivant les interacteurs, leur connaissance mutuelle, le contexte dans lequel se situe les soins : domicile, service hospitalier, bloc opératoire…

Cette relation est la plus fréquente en milieu hospitalier. Support d’échanges avec le patient ou sa famille, elle est mise en œuvre par le soignant pendant les soins techniques ou de confort. Elle est centrée sur le présent, sur l’acte technique, sur l’activité en cours, sur le devenir immédiat du patient : traitement, confort, douleur, planning de soins, visite médicale… Elle est essentiellement de type informatif.

Au cours des échanges formels ou informels, elle peut être source d’informations importantes données par le patient, mais ce qui prime dans ce temps de rencontre, c’est le soin technique



Types de relation

Relation de civilité :

C’est la première relation qui est instaurée entre le soignant et patient., celle qui s’instaure entre toutes personnes lors d’interactions en société qui correspond au code social et culturel, dans le cas de l’Europe elle a pour caractéristique, la gentillesse, politesse, courtoisie et respect.

 

Relation d’empathie :

L’empathie ne se limite pas à l’expression verbale, mais elle porte également sur les comportements, car les êtres humains émettent et reçoivent des messages par deux processus différents, cognitif et comportemental. L’empathie est donc une attitude active, conscientisée que le soignant est capable d’exprimer à son interlocuteur et qui va être le socle d’une relation de confiance.

 

Relation d’aide :

C’est une aide psychologique que le soignant apporte afin d’aider son patient à gérer une situation qu’il juge dramatique pour lui : Annonce d’un diagnostic difficile, aggravation de la maladie, fin de vie, perte, deuil, souffrance, maladie chronique, accident, … Cette relation d’aide vise également des personnes qui sont confrontées (comme victime ou comme témoin) à des situations de crise violentes par leur intensité et leur survenue inattendue : Violence, viol, crise familiale, harcèlement, accident…

 

Relation éducative :

Elle est liée à l’éducation thérapeutique du patient, la mise en place d’habitudes de vie saine, gagner en autonomie ou même s’auto soigner.

 

Relation de soutien social :

Cette relation est tout à fait particulière car il s’agit plutôt d’une relation famille, entourage du patient. Le rôle du soignant se situe à l’interface entre le patient et sa famille (aidants naturels).

Le soignant peut apporter un soutien direct au patient mais il peut aussi aider la famille épuisée par son activité de soin et de soutien auprès d’une personne atteinte de pathologie aiguë ou chronique, de handicap, de pathologie mentale, de démence sénile, de conduite addictive, des patients en fin de vie…

Il peut s’agir aussi pour le soignant d’aider son patient à mobiliser toutes ses ressources afin de faire face à une maladie ou situation compliquée.

 


Tu veux plus de fiches pour t'aider dans tes révisions ?

Nous t'accompagnons à travers nos 250 fiches de révisions sur les trois années d'IFSI. Comme cela ne suffit pas, tu as aussi à disposition des sujets de partiels corrigés, un espace dédié aux calculs de doses ainsi qu'un espace bibliothèque qui vous donne accès à des livres numériques.


Télécharger les fiches 


Les concepts des soins relationnels

Définitions

Soins : « Action ou ensemble d’actions qu’une personne accomplit pour se soigner ou pour soigner autrui. » Dictionnaire des soins infirmiers.

Relationnel : « Relatif aux relations entre les individus. » Larousse, 2011

Communication : « L’ensemble des processus physiques et psychologiques par lesquels s’effectue l’opération de mise en relation d’une ou plusieurs personnes (émetteur) avec une ou plusieurs personnes (récepteur), en vue d’atteindre certains objectifs.»

La proxémie : Science qui étudie la distance physique observée entre deux individus au cours d’une communication.

Interaction : rencontre significative mais ponctuelles entre individus, succession d’échanges.

Relations : accumulation d’interactions dans un lien et une continuité, dimension de sociabilité ou des facteurs cognitifs et émotionnels sont à l’œuvre, on peut en déduire que les locuteurs aient des attentes d’interactions en interactions

La relation se créée avec le temps, suite à une succession d’interactions, dans la continuité et dans un lien qu’on est les deux personnes dans cette relation.

Ce n’est pas un état mais bien un processus qui se produit lors d’une rencontre entre au minimum deux personnes. On peut aussi créer une relation de groupe.

 

Les différents concepts

La relation de soins : Nombreuses études ont démontré que les interactions entre le soignant et le soigné créent une relation de soin. Chaque relation est singulière, elle est une création unique, elle doit faire place à l’imprévisible mais, ce qui peut être commun à un ensemble de relations, ce sont les concepts sous-jacents et leurs attributs qui définissent et orientent son contenu.

Plus d’infos dans la fiche sur la relation de soins.

 

La communication : La communication, verbale comme non verbale est une composante de la relation de soins. C’est la communication entre soignant et soigné qui créera la fameuse relation soignant / soigné si propre aux soins infirmiers. Il va de soit qu’une communication réussie de part et d’autre facilitera grandement la prise en charge du patient et les soins.

Plus d’infos dans la fiche sur la communication dans les soins.

 

Les outils des soins relationnels

Le toucher : Le toucher, faisant partie des 5 sens, joue un rôle important dans les soins. Il créé cette relation de proximité avec le patient, grâce à sa particularité de réciprocité : touché revient à être touché.

Le toucher étant omniprésent dans le soin, on le considère aujourd’hui comme une partie intégrante du soin de manière passive ou active. Le toucher dans les soins est de plus en plus mis en avant dans la prise en charge des patients et peut même être planifié ou prescrit.

Plus d’infos dans la fiche sur le toucher dans les soins.

 

La négociation : La négociation, qu’elle soit volontaire ou involontaire, détectée ou non, est obligatoire dans toute rencontre en deux individus, ce qui inclus la communication, un échange ou une relation. Il est indispensable que l’infirmier sache maîtriser la négociation dans ses relations de soins afin d’arriver à ses fins avec le patient, le convaincre ou même l’impliquer dans le soin.

« Négocier, c’est rechercher à plusieurs une ou des solutions permettant de satisfaire au mieux les besoins de chacune des parties présentes. Elle n’existe pas seulement lors des conflits mais peut se pratiquer à chaque instant de la relation. » (Claude Curchod : relations soignants soignés. Prévenir et dépasser les conflits.)

Caractéristiques :

§  Plusieurs parties en présence (individus ou groupes de personnes, partenaires ou adversaires) et sans intermédiaire

§  Divergences d’intérêt entre les parties en présence (conflit d’intérêt)

§  Existence d’une interaction permanente ou séquentielle entre les deux parties

§  Absence de règles de conduite ou nécessité d’unanimité quant à la prise de décision

§  Parties souveraines (chacune des deux parties est maitre de son argumentation et de sa décision)

§  Processus (dynamique) : recherche de solution sur la base d’une coopération ou d’un affrontement (conflit)

§  Se base sut des techniques de communication

§  Aboutit à un résultat : accord, désaccord, refus, échec, concession, compromis, consensus, gagnant-gagnant, gagnant-perdant etc.

 

 

La méditation : La médiation est un outil qui permet désamorcer des situations de soins tendues. Autrement dit il permet de sortir d’une relation de duel, éviter la confrontation inutile dans le soin et introduire une certaine distance.

Plus d’infos dans la fiche sur la médiation dans les soins.

Encore plus de fiches et des sujets partiels ?

Nous t'accompagnons à travers nos fiches de révisions sur les trois années d'IFSI. Comme cela ne suffit pas, tu as aussi à disposition des sujets de partiels corrigés, un espace dédié aux calculs de doses ainsi qu'un espace bibliothèque qui vous donne accès à des livres numériques.


Rejoindre la plateforme privée


Créateur de la méthodologie "Réussite TFE" ainsi que de la formation vidéo du même nom. J'accompagne pas à pas les étudiants dans la rédcation de leur mémoire de fin d'étude mais aussi dans la préparation de leur oral.
Co-fondateur de ce blog. 

" Mon but est d'aidé un maximum d'étudiants en soins infirmiers à réussir leurs examens tout au long de leurs 3 années de formation afin de leur garantir simplicité, tranquilité d'esprit et des méthodes d'apprentissage efficaces. "

Geoffrey B.  , Co-fondateur de Objectif-infirmère.fr

Copyright Objectif-infirmière | Tous droits réservés

Get Instant Access Today

Enter your details below to get instant access to [enter lead magnet name here]

We process your personal data as stated in our Privacy Policy. You may withdraw your consent at any time by clicking the unsubscribe link at the bottom of any of our emails.

Close

🎁 30 jours de conseils privés & des fiches de révisions gratuites

X
Page Created with OptimizePress